Mayshroom, édition 2022

Portrait en cours de réalisation aux crayons feutres

Déjà une nouvelle édition de Mayshroom, défi annuel imaginé par l’artiste Sam Guay. Cette année, les thèmes étaient des questions ouvertes laissant beaucoup de place à l’interprétation. Comme je me suis procurée récemment un gros cahier de croquis teinté, j’ai eu envie de l’utiliser pour faire des portraits de dryades inspirées des thèmes.

Ma technique était de placer les couleurs principales au crayons feutre, puis ajouter des traits à l’encre. Bien que je ne sois pas tout à fait certaine du rendu final, c’est une technique que je vais explorer d’avantage car elle est très rapide.

Quand je dis que c’est rapide : j’ai réussi à faire 4 des 5 thèmes en 4 semaines.

Semaine 1 : Beginnings

Portrait d'une jeune fille couronnée inspiré par les champignons et le thème "beginning"
Premier thème : Beginnings

Le premier thème m’a tout de suite fait penser aux lichens et aux champignons plus petits. C’est d’ailleurs en jouant dans les boisés avec mon appareil photo et une lentille macro que j’ai eu mes premières piqûres pour le règne des fungi.

Dès le départ, je suis limitée par la palette de couleur, n’ayant pas beaucoup de teintes dans mes feutres Copic. Et ça me donne un résultat que je n’aurais jamais eu autrement, j’adore ce bleu violacé mélangé au vert printanier.

Semaine 2 : Community

Portrait d'une femme aux allures impériales, inspiré par les champignons
Deuxième thème : Community

Pour le deuxième thème, Communauté, j’ai recherché des espèces qui aiment se tenir en groupe. Est apparue sous mes crayons une impératrice forestière.

Cette fois, j’ai décidé d’utiliser des teintes rappelant l’écorce et la mousse, avec une légère touche de turquoise.

Semaine 3 : Network

Portrait d'un couple, agrémenté de champignons
Troisième thème : Network

Si on ne lit pas les description, les semaine 2 et 3 pourraient être interchangées. J’ai décidé d’augmenter de niveau de difficulté avec deux personnages. Je me suis amusée avec d’autres lichens et un Anthurus d’Archer, cet extraterrestre rouge vif.

Pour ce thème, il me fallait évidement un rouge passion, pour mon champignon diabolique (ce champignon est souvent appelé doigts du diable). J’ai accompagné ce dernier de couleur pêche et de beige clair. L’avantage du papier teinté est que l’utilisation de peinture (ou de crayons de couleur clairs) fait briller les couleurs claires comme un papier blanc ne pourrait jamais le faire.

Semaine 4 : Grattitude

Dessin d'un homme couché dans les champignons
Quatrième thème : Grattitude

Quoi de plus agréable que de s’étendre dans un lit de champignons toxiques ? Pourtant simple en apparence, ce dessin a traîné pendant des jours avant que je me décide à le compléter. J’ai décidé de prendre une petite pause avant d’attaquer le cinquième et dernier et évidement je ne suis jamais revenu de cette pause.

C’est l’illustration qui a les couleurs les plus réalistes et c’est aussi celle qui me plaît le moins. On note pour les prochains dessins.

Semaine 5 : Observation

Comme mentionné plus tôt, c’est à ce moment que l’élan créatif s’est arrêté. J’avais commencé à trouver des idées et j’ai encore un beau dossier plein de références sur mo ordinateur mais le tour ne s’est jamais rendu sur papier. Peu importe, je suis quand même satisfaite de ma performance.

Bien que je ne suis toujours pas certaine d’aimer les lignes à l’encre, je songe continuer à utiliser le combo crayons feutres + crayons de couleur dans d’autres portraits. C’est un mélange qui m’a déjà bien servi dans le passé et j’adore les couleurs vives qui en résultent, sans compter la rapidité avec laquelle les marqueurs permettent de couvrir une surface.

En attendant la prochaine édition de Mayshroom, je continue les projets personnels et qui sait ? Peut-être d’autres défis thématiques apparaîtront ici.