Mayshroom, édition 2021

Troisième édition de ce défi annuel, créé à l’origine par l’illustratrice Sam Gay. Cette année, Mayshroom est un défi hebdomadaire, où il faut interpréter dans son propre style les illustrations de 4 artistes invités. Je n’avais jamais fait ce genre d’exercice avant, je me suis donc rapidement retrouvée hors de ma zone de confort et j’ai parfois recommencé un dessin car je m’éloignais trop du thème.

Semaine 1 : Iris Compiet

Seule artiste que je connaissais avant le défi, j’adore l’univers féérique d’Iris. Son oeuvre proposée était un petit gnome en 3D que j’ai converti en personnage souriant aux crayons de couleur et aquarelle. Son air m’est étrangement familier….

Illustration d'un champignon inspiré par une oeuvre d'Iris Compiet

Semaine 2 : Caitlin Hackett

Première découverte du mois, l’artiste Caitlin Hackett, dont j’ai immédiatement adoré le style. J’aurais eu besoin d’une 2e semaine pour être 100% satisfaite du résultat final, surtout que j’ai fait un mauvais départ du l’arrière-plan que j’ai dû rattraper. Mais au final, le résultat n’est pas si mauvais et j’ai adoré ajouter des yeux partout.

Illustration d'une scène fantastique inspirée d'une illustration de Caitlin Hackett

Semaine 3 : Lauren Brown

C’est l’artiste Lauren Brown qui a produit l’image de la 3e semaine, la première humaine de la série. Ayant seulement 1 semaine pour compléter l’image, j’ai décider de ne faire qu’un portrait, pour réduire le nombre de détails. Bien que satisfaite du résultat final, j’aurais aimé avoir plus de temps pour ajouter d’avantages de détails (plus de champignons, des dreadlocks plus réalistes, un corps) et améliorer un peu plus le visage.

Portrait inspiré d'une illustration de Lauren Brown

Semaine 4 : Shen Leidigh

Dernier artiste du marathon, Shen Leidigh a proposé un portrait très détaillé. Je l’ai transformé en prêtresse et j’ai bien tenté de compléter l’illustration en une semaine mais la fatigue et le beau temps m’ont ralenti et j’ai décidé d’arrêter à la date limite même si je n’avais pas terminé à 100%. L’image n’a jamais été publiée sur Instagram, parce que je n’étais vraiment pas satisfaite du résultat final. Voici donc en primeur ma quatrième et dernière illustration du mois.

Portrait inspiré d'une illustration de Shen Leidigh