Fenêtre sur un monde intérieur

Version 8.0 : Meringue

Une ode à la beauté, dans la plus naturelle de ses formes. Une symbiose entre les règnes végétal, animal et minéral. Un hommage aux cycles, celui du Soleil comme de la Lune, ceux de la vie et des apprentissages, tout n’étant que début, fin et recommencement.

Une place importante à l’imagination. Une histoire racontée dans chaque image, des personnages au vécu complexe, des environnements mystérieux. Un silence imposant, une immobilité éternelle, une seconde fixée à tout jamais sur le support.

Un mélange des techniques : crayons, aquarelle, feutres, manipulations digitales,… Des couleurs appliquées en superposition, couche par couche, afin d’obtenir les coloris les plus riches possibles. Une recherche perpétuelle de l’amélioration.

Michèle Delisle

Pianoteuse de langages web, photographe du dimanche, placoteuse virtuelle, trotteuse en bottines, amoureuse des architectures humaines et végétales, grano-techno-naturo-urbano-pagano-rock’n’roll-écolo, rat de bibliothèque, insomniaque à temps partiel, rêveuse à temps plein, aime le vert, la pluie, les contradictions et le thé chai.

Ce site est la preuve que les adultes ne devraient jamais dire à une enfant tête de mule qu’elle dessine mal. Je ne vous remercie pas.